O√Ļ scolariser mes enfants au Maroc (1/3) ? Tour d’horizon

Installation au Maroc

Quelle √©cole choisir pour mes enfants au Maroc ? C'est LA question qui pr√©occupe beaucoup les parents qui souhaitent s'expatrier au Maroc... Surtout les mamans ūüôā 

Voici le premier article d'une série de trois au cours desquels on va faire le tour de l'essentiel concernant la scolarisation des enfants au Maroc. Suis-moi !

Quand une personne, souvent une maman, me contacte pour avoir des éclaircissements sur la scolarité au Maroc, je lis dans ses mots un petit air de panique, un peu comme si elle s'apprêtait à traverser une forêt perdue au milieu de nulle part :

Moi aussi dans mes d√©buts au Maroc, j'avais une impression de flou complet sur de nombreux domaines de la vie quotidienne, et quand il a √©t√© question de chercher une √©cole, nous √©tions un peu perdus face √† la multitude de choix qui s'offraient √† nous ! 

Aussi pour commencer cette série d'articles sur la scolarité au Maroc, il est à mon sens essentiel de faire un tour d'horizon du système scolaire au Maroc, du contexte dans lequel il s'inscrit mais aussi des choix qui s'offrent à toi.

Cela te permettra d'avoir une vision plus claire sur le sujet et donc d'aborder sereinement les prochains articles.

Sans plus attendre, c'est parti !

Le contexte : pourquoi des écoles publiques et privées au Maroc ?

Pour commencer, je t'invite √† laisser de c√īt√© ta vision de la scolarit√© telle que tu l'as construite dans le pays d'o√Ļ tu viens. Il ne sert √† rien de comparer l'incomparable, et penser toujours √† ce que tu as connu "avant" en terme de scolarit√© va t'emp√™cher de t'investir pleinement dans le "maintenant" et le "demain" de la scolarit√© de tes enfants.

Au Maroc, il existe une distinction tr√®s nette, pour ne pas dire un foss√©, entre l'Ecole publique et les √©coles priv√©es, entre ceux qui ont les moyens financiers et ceux qui ne les ont pas. 

Je pense que tout système d'éducation nationale, aussi développé soit-il, a toujours ses forces et ses failles.

Par exemple en France o√Ļ j'ai grandi, nous n'allons pas nier que l'Ecole publique offre un service public de qualit√©, mais tout n'est pas toujours rose et l'√©galit√© des chances tr√©buche parfois, surtout dans les quartiers populaires.

Au Maroc, pour des raisons historiques, √©conomiques et politiques qu'il serait trop long d'√©voquer ici, le d√©veloppement de deux secteurs a √©t√©, bon gr√© mal gr√©, mis de c√īt√© : l'√©ducation et la sant√©.

Il en r√©sulte que l'Ecole publique marocaine a p√Ęti de plus en plus de cet √©tat de fait, au point d'entrer depuis plusieurs ann√©es dans une v√©ritable crise.

Face à cette défaillance, et comme seule alternative possible pour les parents désireux de donner une instruction de qualité à leurs enfants, on voit fleurir de plus en plus au Maroc une multitude d'écoles privées payantes.

Nous allons détailler cela dans le point suivant.

Les diff√©rents moyens de scolarisation au Maroc 

Pour que tu puisses enfin te repérer dans l'arborescence des moyens de scolarisation au Maroc, je vais te faire ici une liste de toutes les possibilités qui s'offrent à toi pour y scolariser tes enfants.

L'école publique marocaine

L'école publique marocaine est une école gratuite réservée aux enfants de nationalité marocaine.

Elle dispense le programme mis en place par le Minist√®re marocain de l'Education nationale, et demeure sous son contr√īle. Les enseignants de l'√©cole publique marocaine sont dipl√īm√©s et ont le statut de fonctionnaires d'Etat (sauf pour le primaire o√Ļ l'on fait parfois appel √† des contractuels). 

Je t'en parle en premier mais je ne t'en parlerai plus ensuite, car je pense que c'est une option que tu dois exclure.

Pas qu'il n'y ait pas de professeurs compétents dans les écoles publiques marocaines. Au contraire, beaucoup se démènent pour faire leur travail de leur mieux et ont une conscience professionnelle digne de ce nom. D'autres en revanche excellent dans l'absentéisme...

C'est plut√īt que l'√©cole publique manque de moyens logistiques et financiers pour offrir une instruction de qualit√© √† ses √©l√®ves.

Des classes de plus de 40 √©l√®ves, c'est une des r√©alit√©s de l'√©cole publique par exemple. Dans ce cas de figure, difficile pour un professeur de donner le meilleur de lui-m√™me √† chacun, notamment aux √©l√®ves en difficult√©. 

Voilà pourquoi la majorité des parents qui ont un tant soit peu de moyens au Maroc s'orientent vers les écoles privées, ou, beaucoup plus rarement, optent pour l'enseignement à domicile. Nous allons aborder ces différentes options dans le point suivant.

Les écoles privées au Maroc

Au Maroc, il existe 3 types d'écoles privées : les écoles privées marocaines, les écoles privées étrangères, et les écoles privées dites "homologuées". Nous allons les aborder ici en détails.

Les écoles privées marocaines

Les écoles privées marocaines sont des écoles qui dispensent un enseignement bilingue arabe-français (sauf rares exceptions) conforme au programme marocain, c'est-à-dire autant sur le plan du programme pédagogique que des valeurs enseignées : enseignement des valeurs nationales (histoire, fondamentaux, et valeurs marocaines) et religieuses (enseignement de l'Islam), etc.

En cela, elles sont totalement soumises au contr√īle du Minist√®re marocain de l'Education nationale, en vertu de la loi 06.00. 

Ces écoles sont très nombreuses et "fleurissent" un peu plus chaque année.

Mais se valent-elles toutes ?

Pour bien comprendre le contexte, sache qu'une école privée au Maroc est en premier lieu une entreprise. A son origine, il y a un(e) entrepreneur(e) qui achète le terrain et fait construire les infrastructures de ladite école, ou bien les achète déjà construites.

C'est donc un investissement qu'il fait et a ainsi tout int√©r√™t √† ce que celui-ci prosp√®re et lui rapporte, sans compter que les √©coles priv√©es au Maroc sont soumises √† l'imp√īt sur le revenu. 

Ensuite l'√©quipe p√©dagogique d√©pend de chaque √©cole, certaines √©coles misant sur la pr√©sence de professeurs dipl√īm√©s et exp√©riment√©s, l√† o√Ļ d'autres font appel √† des personnes qui n'ont aucune formation d'enseignant et apprennent "sur le tas".

Les pédagogies elles aussi diffèrent énormément, tant qu'elles restent conformes aux grandes lignes du programme marocain. Certaines écoles miseront sur un enseignement dit "traditionnel", d'autres sur les pédagogies dites "modernes" comme par exemple la pédagogie Montessori, le système sans notes, etc.

Cependant le discours officiel de certaines écoles est parfois bien différent dans la pratique.

Enfin le syst√®me de valeurs enseign√©es par chaque √©cole diff√®re l√† aussi parfois beaucoup, tant qu'il se conforme au programme marocain. Ainsi certaines √©coles f√™tent en fin d'ann√©e par exemple le "Papa No√ęl" (dans sa dimension culturelle et non religieuse), d'autres accordent une importance prononc√©e √† l'enseignement et √† la transmission des valeurs de l'Islam, etc.

Tous ces paramètres font que chaque école propose des prix parfois très variables d'une école à l'autre et qu'il est difficile de te donner une fourchette précise de prix.

Comme nous l'avons vu dans un pr√©c√©dent article sur le calcul de ton budget au Maroc, il te faudra compter pour les frais de scolarit√© (sans transport et sans frais d'inscription) en moyenne (√ßa peut √™tre g√©n√©ralement plus √©lev√© et parfois moins  cher) par enfant et par mois:

500 dirhams (env. 50 euros) en maternelle,  1000 dirhams (env. 100 euros) en primaire, entre 1000 et 1500 dirhams au coll√®ge et entre 1500 et 2000 dirhams au lyc√©e.

Bref chaque √©cole est tr√®s diff√©rente, et l√† o√Ļ certaines sont excellentes dans l'enseignement qu'elles dispensent, d'autres sont clairement passables...

A coté de ces écoles, l'on retrouve les écoles privées étrangères.

Les √©coles priv√©es marocaines, c'est comme la Danette, y'en a pour tous les go√Ľts ūüôā

Clique pour tweeter !
Les écoles privées étrangères

Les √©coles priv√©es √©trang√®res sont des √©coles ouvertes dans le cadre de conventions gouvernementales bilat√©rales entre le Maroc et le pays de l'√©cole en question. 

Chacune enseigne le programme pédagogique de son pays (ex.: une école française enseignera le programme français), en s'adaptant au contexte marocain.

En effet, le Minist√®re marocain de l'Education nationale exerce un contr√īle minimum sur ces √©coles, uniquement ce qui concerne l'enseignement de la langue arabe et l'aspect culturel. 

Il existe notamment au Maroc des √©coles fran√ßaises, italiennes, espagnoles, am√©ricaines, et plus r√©cemment belges et britanniques. Mais pas que, par exemple r√©cemment je suis pass√©e en voiture √† c√īt√© de l'√©cole saoudienne de Rabat. 

Chacune adopte une p√©dagogie diff√©rente propre √† son pays, et les prix diff√®rent de l'une √† l'autre, mais chose est s√Ľre, elles co√Ľtent bien plus cher que les √©coles priv√©es marocaines.

Un schéma valant toujours mieux qu'un long discours, je t'ai fais un tableau récapitulatif de chacune de ces écoles, de leur fourchette de prix et de leur spécificité, en me basant sur l'article du magazine Telquel, "Guide des missions et des écoles étrangères au Maroc" (2016).

PS : 1000 dh (dirhams) correspondant √† un peu moins de 100 euros. La fourchette de prix renseign√©e dans le tableau pour les frais de scolarit√© s'√©tend de la maternelle au lyc√©e. Les tarifs indiqu√©s sont ceux applicables aux enfants de nationalit√© marocaine (uniquement), sauf pour l'√©cole fran√ßaise o√Ļ j'ai indiqu√© les prix applicables aux enfants de nationalit√© fran√ßaise.‚Äč

Ecole

Frais d'inscription

Frais de scolarité (mensuels)

‚ÄčParticularit√©

Ecole italienne

1200 dh

Entre 12 000 et 22 500 dh

Pas d'école l'après-midi

Ecole espagnole

Aucuns

21 000 dh

Pas de frais d'inscription

Ecole française

Entre 14 000 et 23 000 dh

Entre 33 760 et 35 020 dh pour un Français

Vaste réseau d'écoles au Maroc

Ecole américaine

?

Entre 64 110 et 134 550 dh

Pédagogie tournée vers l'autonomie rapide des enfants

Ecole belge

35 000 dh

Entre 47 000 et 67 000 dh

Récemment implantées (2014)

Ecole britannique

40 000 dh

Dès 66 096 dh

Récemment implantées (2016)

Précisons que ces prix varient selon que l'enfant a la nationalité du pays auquel se rattache l'école, a uniquement la nationalité marocaine ou bien est d'une nationalité étrangère autre que marocaine et que celle du pays auquel se rattache l'école.

Il existe généralement par ailleurs des réductions possibles selon le nombre d'enfants, et concernant l'école française il est possible d'entamer une demande de bourse si l'enfant est Français, auprès du Consulat de France de ton lieu de résidence.

Enfin, toutes ces √©coles d√©livrent des dipl√īmes de baccalaur√©at du pays auquel elles sont rattach√©es.

D'autres écoles enfin sont à mi-chemin entre les écoles françaises au Maroc et les écoles privées marocaines : les écoles "homologuées".

Les √©coles priv√©es √©trang√®res au Maroc, c'est top si ton porte-monnaie ne fait pas flop ūüôā

Clique pour tweeter !
Les écoles privées dites "homologuées"

Les √©coles homologu√©es sont des √©coles priv√©es marocaines qui dispensent un enseignement conforme au programme et aux objectifs p√©dagogiques d'un pays √©tranger qui leur a d√©livr√© une homologation les y autorisant, mais qui demeurent soumises au contr√īle du Minist√®re marocain de l'Education nationale concernant la langue arabe, la culture et le respect des principes fondamentaux de l'Etat marocain.

Elles disposent pour cela d'une d√©rogation de ce m√™me Minist√®re, et sont homologu√©es, pour le cas de la France, par l'Agence pour l'Enseignement Fran√ßais √† l'Etranger (AEFE) pour une p√©riode de 3 ans reconductible. 

Ainsi disons que ces écoles sont en quelque sorte un type hybride entre les écoles étrangères au Maroc et les écoles privées marocaines, puisque le programme suivi est le programme du pays étranger en question (France, USA, etc.) mais avec une plus grande prépondérance des principes et fondamentaux marocains.

Par ailleurs, ce qui les diff√©rencie c'est que ces √©coles homologu√©es sont soumises au droit priv√© marocain, contrairement aux √©coles √©trang√®res au Maroc qui b√©n√©ficient du principe de l'extraterritorialit√©. 

Les écoles privées homologuées par l'AEFE (appliquant le programme français donc) sont à ce jour au nombre de 7 et se situent toutes à Casablanca (clique pour accéder à la liste). N'ayant pas trouvé de fourchette de prix des frais de scolarité fixés par ces écoles, je te conseille de les contacter directement afin d'avoir de plus amples informations.

Si aucun des systèmes cités précédemment ne te conviennent, reste à te tourner vers l'enseignement à domicile.

Mi-figue, mi-raisin, les √©coles priv√©es homologu√©es au Maroc c'est plut√īt bien !

Clique pour tweeter !

L'enseignement à domicile

L'enseignement à domicile est très peu répandu au Maroc mais est parfois une solution prisée par les familles qui s'installent au Maroc, notamment dans les premiers temps, quand ils n'ont pas encore trouvé une école qui leur convienne ou bien que les prix proposés sont supérieurs à leur budget.

Deux solutions s'offrent alors : soit inscrire son enfant à un programme d'enseignement à distance, soit opter pour le système dit de l'"instruction en famille".

L'enseignement à distance

L'enseignement √† distance permet √† l'enfant de continuer sa scolarit√© normalement √† l'aide des supports de cours fournis par l'√©tablissement √† distance auquel il est inscrit. 

Il étudiera en suivant le programme qui lui est fourni, échangera avec ses enseignants à distance et leur enverra régulièrement ses exercices.

Il passera enfin ses examens dans le pays auquel est rattaché l'établissement en question.

Les √©tablissements d'enseignement √† distance sont nombreux, comme le CNED, la CNEEL, KERLANN, cours LEGENDRE, HATTEMER, etc. Je pr√©cise cependant que je n'en ai test√© aucun donc je ne peux pas te renseigner sur l'enseignement qu'ils proposent. 

Concernant le CNED, il existe des structures dans certaines villes du Maroc réservées aux enfants qui y sont inscrits. Tu trouveras sur le forum expat.com pas mal de sujets ouverts sur la question (pour y accéder, clique sur le lien précédent).

Pour suivre les cours au CNED, il est cependant nécessaire de demander une autorisation au Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France au Maroc.

Bien évidemment cela est payant (sauf apparemment pour le CNED si on a une autorisation du SCAC, à vérifier) et je te laisse contacter l'organisme de ton choix afin de te renseigner sur les prix.

Enfin, il te reste la possibilité de pratiquer l'instruction en famille.

L'instruction en famille ou "école à la maison"

L'instruction en famille (IEF) ou "école à la maison" consiste pour les parents à fournir eux-mêmes l'instruction à leur enfants.

Ce sont donc les parents qui doivent se renseigner sur les programmes en fonction de l'√Ęge de l'enfant, et acheter les supports et le mat√©riel n√©cessaires.

Cet enseignement est totalement libre. Il repose entièrement sur les parents et peut être mené au gré des besoins de l'enfant et ses envies d'apprentissages selon les périodes.

Si tu es int√©ress√©(e) par cette m√©thode, il existe de plus en plus de ressources et m√™mes des programmes en ligne pour se lancer dans l'instruction en famille. 

Cependant, que ce soit pour l'enseignement √† distance et l'instruction en famille, je souhaite attirer ton attention sur plusieurs points : 

- Il va de soi que l'enfant passera ses examens (brevet, baccalaur√©at, etc.) dans le pays dont il suit le programme, puisqu'il n'aura g√©n√©ralement pas les connaissances n√©cessaires pour pouvoir passer les examens relevant du programme scolaire marocain, √† moins d'√™tre suivi par un enseignant qui le ma√ģtrise ; 

- J'invite fortement les parents qui optent pour l'un ou l'autre de ces systèmes à enseigner ou faire enseigner à leurs enfants la langue arabe mais également les éléments de la culture, de l'histoire et des principes fondamentaux du Maroc. Sans quoi ils vivront au Maroc mais il sera difficile pour eux de se sentir appartenir pleinement à ce pays ;

- Enfin je recommande bien √©videmment aux parents d'organiser r√©guli√®rement des activit√©s √† l'ext√©rieur avec leurs enfants afin qu'ils puissent rencontrer des enfants notamment Marocains mais aussi interagir pleinement avec la soci√©t√© marocaine. 

Car il est fondamental que ces enfants qui vont grandir au Maroc se sentent pleinement √† l'aise dans ce pays et y d√©veloppent un sentiment d'appartenance fort comme n'importe quel enfant qui grandit dans ce pays. 

L'école à distance ou à la maison peut t'aider dans tes débuts au Maroc à trouver tes marques en douceur

Clique pour tweeter !

Conclusion

Après la lecture de cet article, je suppose que tu disposes d'une vision très précise des possibilités de scolarisation qui s'offrent à ton/tes enfant(s) au Maroc.

Cependant, cela ne t'avance pas du tout sur une question : comment choisir dans tout cet éventail de possibilités !?

C'est ce que je te propose de faire dans le prochain article, o√Ļ je t'indiquerai les bonnes questions √† te poser si tu veux scolariser ton enfant dans un √©tablissement scolaire au Maroc.

En attendant, je t'invite si tu as la moindre question ou appr√©ciation √† m'en faire part en commentaire sous cet article, et bien-s√Ľr si cet article t'a √©t√© utile de le partager au plus grand nombre, Allah yerhem el walidine ! (merci)

Suivre

À propos de l'auteur

Moi c'est Aurélie :) Amoureuse du Maroc depuis mon adolescence, cela fait 7 ans que j'y habite avec ma petite famille. Après des débuts quelque peu rocambolesques, aujourd'hui je m'y sens comme un poisson dans l'eau et j'ai bien l'intention de t'aider toi aussi à y parvenir !

(10) commentaires

Ajoute ta réponse
7 Partages
Partagez
Enregistrer1
Buffer5
Tweetez1
WhatsApp